Mort subite de la pianiste Mihaela Ursuleasa à 33?ans

CLASSIQUE La Roumaine avait remporté le Concours Clara Haskil à Vevey en 1995. Elle accomplissait depuis une belle carrière internationale. Rupture d’anévrisme.

Mihaela Ursueasa. Elle est morte à Vienne où elle avait fait ses études musicales.

Mihaela Ursueasa. Elle est morte à Vienne où elle avait fait ses études musicales. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La pianiste roumaine Mihaela Ursuleasa est décédée à l’âge de 33?ans à Vienne d’une hémorragie cérébrale à la suite d’une rupture d’anévrisme. La nouvelle a été annoncée par la police viennoise. L’artiste avait remporté le prestigieux concours Clara Haskill en 1995 à Vevey.

Mihaela Ursuleasa a été retrouvée sans vie à son domicile viennois jeudi matin. Sur le site internet de la pianiste, on pouvait lire le message suivant: «Nous sommes profondément attristés par le décès soudain et inattendu de Mihaela».

Une enfant prodige

Née en 1978 à Brasov, dans le centre de la Roumanie, la musicienne prodige a commencé à jouer du piano dès l’âge de cinq ans. Elle obtient une bourse d’études à l’âge de treize ans auprès du chef d’orchestre italien Claudio Abbado et intègre le Conservatoire de Vienne.

Sa victoire au concours Clara Haskill lui ouvre les portes des grandes villes. Elle donne par la suite des récitals à Amsterdam, Cologne, Vienne, Zurich ou encore New York. Elle avait prévu seize concerts jusqu’à la fin de l’année en Europe et en Amérique latine. Elle aurait notamment dû se produire le 24 octobre à Berne.

(TDG)

Créé: 03.08.2012, 13h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Papyrus: les régularisés gagnent plus et vont mieux que les illégaux
Plus...