Les Aubes vont bientôt réveiller l’été genevois

FestivalDu 1er au 26 août, concerts et spectacles gratuits sont offerts à ceux qui se lèvent tôt.

Bains des Pâquis. La programmation 2018, assez pointue, fait la part belle à la voix et à la percussion.

Bains des Pâquis. La programmation 2018, assez pointue, fait la part belle à la voix et à la percussion. Image: Magali Girardin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, dit-on. Le bonheur aussi! Surtout lorsque les Aubes entrent dans la danse de l’été: du 1er au 26 août, les habitants d’ici et d’ailleurs se donnent rendez-vous sur la jetée des Pâquis pour suivre ces concerts ou spectacles qui ont lieu au lever du soleil, entre 6 h et 7 h, dans un cadre enchanteur. Celui de la rade de Genève, la belle endormie.

Les Aubes sont donc de retour en grande forme. L’édition 2017 de cette manifestation très courue s’était faite en mode mineur (une seule semaine), la faute aux multiples activités culturelles déjà proposées à l’occasion des 30 ans de l’association qui gère les Bains (AUBP). Impossible d’être partout à la fois, que ce soit au niveau des finances ou de l’énergie à investir.

Et puis il fallait aussi calmer un peu le jeu, rappelle Philippe Constantin, coordinateur des Bains. «En 2016, nous avons été débordés vers la fin de l’été. Il y a eu jusqu’à 1200 personnes certains matins, alors que l’on en comptait généralement entre 300 et 800. On ne s’y attendait pas! Nous avons dû nous réorganiser pour mieux accueillir les gens qui viennent aux Aubes musicales.»

Voix et percussion

Ces levers de jour originaux et variés reprennent donc ce mercredi, jour de fête nationale, et durent jusqu’à la rentrée des classes. Ils reviennent toutefois sous une appellation plus resserrée: les Aubes, tout court. Musicales, elles le restent, mais ne se limitent plus seulement à cette forme d’expression, puisque les spectateurs verront aussi de la danse ou des concerts-spectacles spécialement créés pour l’occasion.

La programmation 2018, assez pointue, fait la part belle à la voix et à la percussion, nos premiers instruments de musique. Elle a été conçue principalement par Marie Jeanson, Philippe Constantin et Julien Brulhart. Ses points forts?

Les créations pour les Bains. Il y en a trois cette année. «C’est la vie!», donné par Les Ploufs, soit des chansons et musiques pour honorer la mort (sa 4, di 5). «Aubade», un concert-spectacle pour sextuor vocal, avec chœur de baigneurs et percussions, et Joséphine Maillefer aux manettes (sa 18 et di 19). «À l’aube d’Utopia», une performance danse, percussions et surprises sonores de Maroussia Ehrnrooth, Alexandra Bellon et des élèves du CFP Art Danse (je 23).

Premières et découvertes

La programmation aligne quelques premières: «Bach à la rencontre des soufis», avec la pianiste Joanna Goodale et le joueur de kora Sankoum Cissokho (je 9); «Trace», une création d’Anne Cardinaud autour de «Marimba Phase» de Steve Reich (lu 13); «Tout Bleu», le projet de Simone Aubert, avec un trio guitare, voix et violon (ve 17).

Seront aussi proposés des vernissages d’album, celui de l’ensemble Minisym (je 2), du Maël Godinat Trio (lu 20) et d’Andrès Garcia & The Ghost (ma 21). À quoi s’ajoutent d’autres surprises, dont celle de Christian Zehnder, avec chant diphonique et yodel (me 1).

Deux expositions de partitions graphiques se découvrent encore sur la jetée pendant la durée des Aubes, «re-partitions», de Vincent de Roguin et Vincent Barras, ainsi que celles du projet «Oblikvaj» par les artistes du collectif Hécatombe.

Les Aubes, jetée des Bains des Pâquis, du 1er au 26 août, de 6 h à 7 h, sous couvert en cas de pluie. Gratuit. www.bains-des-paquis.ch

Créé: 29.07.2018, 19h52

Un extrait de l’affiche annonçant le retour des Aubes en août aux Bains des Pâquis.

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Elections: le PLR impute sa défaite à Maudet
Plus...