Le Cully Jazz 2018 a du souffle et de la voix

FestivalLa 36e édition de la manifestation retrouve le saxophoniste Joshua Redman mais présente aussi de nombreux artistes vocaux.

Le saxophoniste Joshua Redman.

Le saxophoniste Joshua Redman. Image: Jay Blakesberg

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les jazzmen qui allient exigence pointue et reconnaissance pointue sont plutôt rares et ce n'est donc pas une surprise que de retrouver Joshua Redman sur le haut du panier de la programmation du prochain Cully Jazz, qui aura lieu du 13 au 21 avril prochains. Le saxophoniste jouera le samedi 14 avril et, hasard des programmations croisées, il sera précédé par le trio de la pianiste Marie Krüttli, comme c'était déjà le cas en novembre dernier au JazzOnze+ à Lausanne. Mais le souffleur américain, l'un des plus doués de sa génération, ne vient cette fois pas avec son trio habituel mais au sein d'une formation luxembourgeoise, The Reis Demuth Wilfgen Trio. La surprise est donc préservée.


Le programme complet ici!


Parmi les moments forts de cette 36e édition de la manifestation, les chanteuses et chanteurs seront nombreux à se succéder sous le Chapiteau, la salle amirale du rendez-vous musical. Dès l'ouverture, le Cully Jazz fait honneur à ses habitudes world avec le duo malien Amadou & Mariam. Idem pour ce qui est de fermer la marche, toujours sur des couleurs maliennes, puisque le samedi 21 avril accueille Fatoumata Diawara, avec -M- en invité. Plus masculin, la formation des Blind Boys of Alabama fera briller les splendeurs gospel le dimanche 15 avril. Le mardi 17 avril double la mise des chanteuses avec la fille de Nina Simone, Lisa, ainsi que Lucia Cadotsch, vocaliste très prometteuse qui nous vient des Grisons. Le lendemain, Youn Sun Nah, chanteuse d'origine coréenne mais aux approches très pop, prend le relais et, le vendredi 20 avril, c'est Lizz Wright, très à l'aise dans le répertoire afro-américain, qui donne de la voix. Mais la liste n'est pas exhaustive puisqu'il faut encore compter avec Mélissa Laveaux (au Next Step, le 15) ou encore Elina Duni en solo (au Temple le 21).

Le jazz instrumental n'est évidemment pas oublié et il suffit de citer les noms de Renaud Garcia-Fons (le 13 au Temple), du Trio Ponty, Lagrène, Eastwood (le 16 au Chapiteau), d'Ambrose Akinmusire et de GoGo Penguin (le 19 au au Chapiteau) ou de Bugge Wesseltoft (le 20 au Temple), pour s'en convaincre. Parmi les Suisses qui font leur réapparition après avoir écumé les nuits cuilléranes, on trouve le pianiste Malcolm Braff au sein de SHIJIN, formation avec le saxophoniste Schwarz-Bart.

Cette offre séduisante se double de celle du OFF, plus pléthorique que jamais cette année, et qui permet au Cully Jazz de dépasser le compteur des 150 concerts. (TDG)

Créé: 17.01.2018, 11h32

Cully Jazz

Du 13 au 21 avril 2018, découvrez le programme complet ici!

Articles en relation

Edition de tous les records pour le Cully Jazz Festival

Bilan Une programmation plébiscitée et une météo clémente comme jamais ont propulsé la cuvée 2017 dans les millésimes exceptionnels. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Scandale Oxfam: sexe contre nourriture
Plus...