La chanteuse Adele se sépare de son mari

Grande-BretagneLa chanteuse a annoncé avoir quitté Simon Konecki. Très discrète sur sa vie privée elle avait annoncé leur mariage au détour d'une chanson.

Le couple était marié depuis 7 ans.

Le couple était marié depuis 7 ans. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La chanteuse britannique Adele et son mari, l'entrepreneur Simon Konecki, se sont séparés. Ils restent déterminés à éduquer ensemble avec amour leur fils Angelo, six ans, assurent des représentants de l'artiste.

L'ex-couple souhaite préserver sa vie privée et ne fera pas davantage de commentaires, ont précisé vendredi Benny Tarantini et Carl Fysh. Agée de 30 ans, la chanteuse avait épousé M. Konecki, de quinze ans son aîné, en 2016 après des années de relation, en gardant le secret dans un premier temps.

Connue pour sa volonté de défendre farouchement sa vie privée, Adele n'avait confirmé qu'en 2017, au détour d'une chanson en plein concert, qu'elle avait épousé son compagnon. Simon Konecki, âgé de 45 ans, est un ancien financier qui a fondé l'organisation caritative drop4drop pour promouvoir l'accès à l'eau potable dans le monde entier.

(ats/nxp)

Créé: 20.04.2019, 09h36

Articles en relation

Adele: «Je suis incapable de chanter ce week-end»

Musique La chanteuse britannique a été contrainte d'annuler les ultimes concerts de sa tournée mondiale, en raison de ses cordes vocales qu'elle dit avoir abîmées. Plus...

La chanteuse Adele pourrait arrêter la scène

Musique Adele a laissé entendre dans une note publiée vendredi lors d'un concert à Londres qu'elle pourrait ne plus jamais monter sur scène. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.