Alela Diane accouche d’une folk bien couvée

MusiqueLa chanteuse américaine revient avec «Cusp», album de maternité à la sérénité retrouvée. Critique.

Alela Diane, mère de deux filles et d'un nouvel album, «Cusp», qui retrouve le chemin de la lumière.

Alela Diane, mère de deux filles et d'un nouvel album, «Cusp», qui retrouve le chemin de la lumière. Image: CHLOE AFTEL

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Cette musique est en lien avec la maternité.» La chanteuse Alela Diane, 34 ans, met un point d’honneur à préciser sa nouvelle condition – sa deuxième fille est née l’an dernier – dans la communication accompagnant la sortie de son nouvel album, Cusp. «Rien qu’en disant cela, on a l’impression que l’on va se faire barrer de la liste. Comme si vous aviez soudain perdu le charme de la jeunesse. (…) Il n’y a pas beaucoup de place dans l’industrie de la musique pour des femmes dans la trentaine avec des enfants.»

Avec des artistes comme Taylor Swift, Miley Cyrus ou Katy Perry, l’industrie de la pop s’adresse en effet d’abord aux enfants. Mais c’est justement le propre de certains genres musicaux de permettre à leurs interprètes de vieillir, de se développer et, éventuellement, de grandir. La folk fait en tout cas partie de ces familles musicales qui épousent le destin de leurs champions, sans se soucier du jeunisme ambiant.

Depuis une dizaine d’années et l’album The Pirate’s Gospel, Alela Diane creuse le sillon de la tradition américaine. Après un Farewell embrumé par son divorce en 2013, la chanteuse retrouve la lumière avec ce Cusp qui s’ouvre sur des clairières plus sereines où brille souvent le piano, mais où le propos «maternel» n’oublie pas le monde. Comme sur Émigré où elle imagine les femmes d’un bateau serrant leur progéniture dans la tempête, avant la noyade. Plus prosaïque, la chanson So Tired rappelle les joies ensoleillées de la fatigue parentale. (TDG)

Créé: 21.02.2018, 10h32

L'album

«Cusp», Alela Diane, édité par AllPoints

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Schneider-Ammann s'en va
Plus...