Passer au contenu principal

«Münchausen?» canonise la folie et la fantaisie théâtrales

Joan Mompart dégoupille les aventures du baron perché, réarmées par Fabrice Melquiot.

Jacques Michel (Münchausen) tente d’attirer son cartésien de fils, Moi (Bastien Semenzato), dans ses délires visionnaires, tandis que l’Inconnu au Bataillon (Christian Scheidt) se fond dans le décor, prêt à saillir bientôt de tout son talent comique.?
Jacques Michel (Münchausen) tente d’attirer son cartésien de fils, Moi (Bastien Semenzato), dans ses délires visionnaires, tandis que l’Inconnu au Bataillon (Christian Scheidt) se fond dans le décor, prêt à saillir bientôt de tout son talent comique.?
ELISABETH CARECCHIO

Au Théâtre Am Stram Gram, on sonne la charge contre la grisaille de l’esprit en claironnant l’honneur des pères. Chacun, dès 7 ans, est appelé à participer à l’hommage que leur rend Münchausen? en cette ouverture de saison, avec Joan Mompart (On ne paie pas! On ne paie pas!, Ventrosoleil…) en commandant des armées et Fabrice Melquiot (Frankenstein, Guitou, Moby Dick…) en stratège militaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.