Mini-Schubertiade à Coppet avec de grands artistes

ClassiqueLe château accueille dimanche une série de trios.

Le Trio Wanderer jouera dimanche à 14h et à 17h30

Le Trio Wanderer jouera dimanche à 14h et à 17h30 Image: Marco Borggreve

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Privée de Schubertiade d’Espace 2 cette année, la région de Nyon se console avec une formule plus modeste mais richement programmée à l’initiative du Cercle des amis du château de Coppet. Celui-ci cherche d’ailleurs à mettre en miroir les activités de Germaine de Staël à Coppet et les rencontres musicales de Schubert à Vienne.

Dès 11 h, six concerts vont se succéder en suivant le fil rouge du trio, qu’il soit baroque, classique ou romantique. Le célèbre «Trio op. 100» de Schubert est évidemment à l’honneur, interprété par le Trio Wanderer, lequel défend aussi Beethoven et Mendelssohn.

Mais il y aura également du répertoire ancien avec le flûtiste à bec Maurice Steger dans Purcell, Mancini, Piano, Corelli et Haendel; de la flûte traversière visitant Haydn, Weber et Piazzolla avec Sara Rumer; de la clarinette avec Damien Bachmann, associé à Estelle Revaz et Christian Chamorel. Là, la formule ira jusqu’à quatre pour le sublime lied de Schubert «Der Hirt auf dem Felsen», avec la voix de Laurence Guillod. Le «double concerto» de Brahms sera livré en version trio. (TDG)

Créé: 23.05.2019, 13h16

Coppet, château

Di 26, dès 11h
Restauration dès 12h30

Billets à l’entrée
rencontrescoppet.ch

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...