Michel Butor à la Fondation Bodmer ce mercredi

RencontreL’auteur sera présent à la fondation colognote dans le cadre de l’exposition Fata Morgana sur les livres d’art.

Photo d'archive: Michel Butor.

Photo d'archive: Michel Butor. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce mercredi 14 octobre 2015 après-midi, Michel Butor signera son nouvel ouvrage, Genève (Ed. Æncrage), à la Fondation Martin Bodmer. L’auteur de La modification est invité dans le cadre de l’exposition temporaire «Fata Morgana: regards croisés», qui a lieu jusqu’au 1er novembre.

Rendant hommage aux 50 ans de la maison d’édition de livres précieux Fata Morgana, l’exposition présente les ouvrages mêlant poèmes et illustrations d’artistes et les fait résonner avec des pièces de la collection Bodmer. Un exemple? Le manuscrit de Paul Valéry La soirée avec Monsieur Teste côtoie l’autoportrait de l’auteur «qui permet au visiteur de découvrir les talents de dessinateur de l’écrivain», se réjouit Patrizia Roncadi, commissaire de l’exposition. Ou des textes de Roger Caillois reliés à une gravure de Max Ernst et placés à côté d’un manuscrit de Jorge Luis Borges (tiré de l’espace permanent), auteur que Caillois a traduit. «La déstructuration de la narration de Borges fait ainsi directement écho à la gravure d’Ernst», explique la commissaire.

Michel Butor, enfin, a beaucoup collaboré avec des artistes contemporains, dont la peintre Martine Jaquemet, qui sera également présente ce mercredi.

«Fata Morgana: regards croisés» Expo, Fondation Martin Bodmer, jusqu’au 1er nov. «Après-midi Michel Butor» mer 14 oct, visite guidée et signature de 16 h à 18 h, Infos: fondationbodmer.ch (TDG)

Créé: 13.10.2015, 17h46

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.