En marge de sa fictive «Présentation de saison», le Grütli déroule la vraie

ThéâtreAvec David Valère dans le rôle du trouble-fête mandaté par les autorités, Frédéric Polier dévoile son programme pour 2016-2017.

«Perplexe», une coproduction signée Georges Grbic.?

«Perplexe», une coproduction signée Georges Grbic.? Image: SYLVAIN CHABLOZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ah, l’exercice délicat qu’est une présentation de saison! Ce traître miroir tendu par un théâtre à l’esprit qui l’habite… Le Grütli, qui consacre actuellement toute une pièce à la question, a voulu la sienne effrontée autant que désirable. Dans un fracas de cornets Migros, elle a vu jeudi un nommé Roger Moutze débouler sur l’estrade où se tenait le directeur de l’institution. Sous les traits d’un David Valère attifé avec le mauvais goût caractéristique du fonctionnaire suisse, ce «secrétaire intercantonal attaché à la régulation des arts encore vivants de Romandie», dépêché par le «grand mamamouchi Sami Kanaan», n’a plus cessé par la suite de faire le trublion, mettant à mal un Frédéric Polier hilare: au Grütli, l’impro a de la gueule.

C’est qu’ici, on «fuit les postures et les impostures», préférant privilégier les «enfantements monstrueux». A l’instar de ce Frankenstein, Morceaux choisis par Olivier Lafrance, qui servira en décembre d’aune hybride à la saison entière.

Parmi le total des 12 spectacles à l’affiche, tous ragoûtants, on s’autorisera cette sélection subjective. Qui retient, pour janvier, la création des Aventures de Tchitchikov ou les âmes mortes par le maître des lieux, grand arpenteur de la littérature russe qui saura rendre à Gogol ce que lui a dérobé Madoff. Pour la fin de février, en coproduction avec Vidy-Lausanne, la relecture, à l’heure de la tyrannie sécuritaire, du Shakespeare de l’année, Mesure pour mesure, par le sagace Karim Bel Kacem. Enfin, pour la fin d’avril, l’ambitieux élan de Camille Giacobino en direction des romantiques Hauts de Hurlevent qu’Emily Brontë pourrait bien s’avérer avoir écrits spécialement pour elle.?

Présentation de saison (Farce métaphysique) Th. du Grütli, jusqu’au 12 juin. Dévoilement de saison les 7 et 9 juin encore. Prog. complet sur www.grutli.ch

Créé: 06.06.2016, 18h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...