Le MAH veut plus de femmes sur Wikipédia

ReportageUn séminaire ouvert au public a permis aux collaborateurs de la Bibliothèque d’Art et d’Archéologie d’utiliser l’encyclopédie en ligne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Que vous cherchiez, lors d’un apéro entre amis, la date de naissance d’Angela Merkel, des renseignements sur la philosophie antispéciste, ou la phrase qui a rendu célèbre Nabilla, il y a de grandes chances que vous finissiez sur une page Wikipédia. Et pour cause, l’encyclopédie en ligne, qui a fêté ses 15 ans l’année dernière, figure à la sixième place (en moyenne, selon les pays) des sites Internet les plus consultés, avec 1,7 million d’articles en français (et plus de 5 millions en anglais). Vendredi matin, l’une des cinq salariés de Wikimedia Suisse (Wikimedia chapeaute divers projets, dont Wikipédia) est venue évangéliser les collaborateurs de la Bibliothèque d’Art et d’Archéologie (BAA) du MAH.

Booster le girlpower artistique

La mission? «Encourager les spécialistes d’un domaine à créer du contenu de qualité sur Wikipédia», résume Gabrielle Marie, de Wikimedia Suisse. Mais plus encore, favoriser la création de pages concernant les artistes femmes, sous-représentées sur l’Encyclopédie en ligne. «Selon une étude de la Fondation Wikimedia effectuée en 2011 sur le contenu en anglais, 90% des contributeurs bénévoles d’articles de l’Encyclopédie sont des hommes». Bien qu’aucune étude ne démontre une relation de cause à effet certaine entre cette forte proportion masculine chez les rédacteurs et le peu d’articles concernant les femmes, l’hypothèse est légitime.

La Bibliothèque a ainsi établi la liste d’une centaine de noms de peintres, créatrices et plasticiennes suisses sur lesquelles on trouve de la documentation dans ses rayonnages, et qui ne possèdent pas encore de page Wikipédia. «Nous avons quelque 900 000 ouvrages ici, c’est aussi notre mission de les faire connaître. Et comme Wikipédia demande systématiquement de référencer les articles que l’on écrit, c’est l’occasion pour nous de dire qu’ils existent et de les promouvoir», explique Véronique Goncerut Estèbe, conservatrice en chef de la BAA.

Les filles préfèrent Instagram

Le but de la journée, ouverte au public, était de créer ou compléter un maximum de pages concernant ces artistes femmes. L’atelier n’a pas déplacé les foules, mais tout de même attiré des motivées: «J’ai eu vent de l’édit-a-thon (le nom donné à l’atelier de la Bibliothèque) via Twitter, nous confie Valérie, une bibliothécaire venue avec Stella, sa fille de 13 ans. J’avais déjà participé à un projet similaire concernant les femmes dans le sport.»

Quant à expliquer la raison du peu de femmes parmi les contributeurs bénévoles de Wikipédia, mère et fille avancent des hypothèses: «L’Encyclopédie n’est pas très user friendly. Cela peu désintéresser des femmes», estime Valérie. «Les filles sont plus intéressées par les réseaux sociaux, le partage de photos genre Instagram, que par le développement et le codage informatique», remarque Stella, se basant sur l’observation de ses camarades de classe.

La Fondation Emilie Gourd, le Bureau de l’égalité de l’Université de Genève et Wikimedia Suisse ont développé un partenariat pour créer des ateliers de contributions sur Wikipedia favorisant les biographies de femmes célèbres. On peut accéder au projet via ce lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet:Suisse/Biographies_des_femmes_en_Suisse. »

(TDG)

Créé: 04.03.2016, 17h28

Infobox

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...