Passer au contenu principal

Lydie Salvayre remporte le Prix Goncourt pour Pas pleurer

L'auteure française raconte l’Espagne en 1936, entre euphorie libertaire et massacres de révolutionnaires. Interview et critique de son roman.

Hermance Triay

Avec Pas pleurer, Lydie Salvayre vient de remporter le Prix Goncourt 2014. Nous l'avons interviewée quelques jours auparavant. Son roman fait entendre le récit lumineux de Montse, jeune fille de 15 ans, lors de l’été 1936, durant les mois de l’insurrection libertaire en Espagne. S’entremêle le témoignage horrifié de Bernanos, qui témoigne des massacres de communistes commis avec la bénédiction des ecclésiastiques. On sent à la lecture une inspiration autobiographique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.