Passer au contenu principal

Ivan Jablonka remporte le Prix Médicis

L'auteur éclaire dans «Laëtitia ou la fin des hommes» un fait divers qui a choqué la France ainsi que les thématiques sociales qui y sont liées.

Auteur et historien, Ivan Jablonka s'est penché sur le meurtre de Laëtitia Perrais en 2011, qui a connu un retentissement national.
Auteur et historien, Ivan Jablonka s'est penché sur le meurtre de Laëtitia Perrais en 2011, qui a connu un retentissement national.
Joël Saget

Le Prix Médicis est allé à l'historien et auteur Ivan Jablonka pour son récit-essai sociologique Laëtitia ou la fin des hommes (Seuil), reprenant un fait divers qui a marqué la France. Inclassable, l'ouvrage figurait tantôt sur la liste des romans, comme sur celle du Médicis ou du Goncourt, tantôt sur celle des essais (Renaudot). L'écrivain a été préféré à Nathacha Appanah, Stéphane Audeguy, Nicolas Idier, Denis Michelis, Céline Minard et Arnaud Sagnard, tous finalistes du Prix Médicis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.