Passer au contenu principal

L’éloge de la lenteur selon Gustave Roud

Membre de l'AJAR et auteur d'"Atlas Nègre", le Lausannois Bruno Pellegrino vient de livrer un roman où il imagine la vie quotidienne du poète Gustave Roud.

«Éprouver l’épaisseur des jours»

Gustave Roud (à dr.) pose avec Fernand dans les années 1935-1945. Une période évoquée sous forme de souvenir dans le roman.

Deux chouettes shootées au thé