Passer au contenu principal

Les écrivains font vivre la littérature en ligne

Histoires à écouter, feuilletons à lire, atelier d’écriture, livres en libre accès... Le confinement est l'écrin parfait la lecture. Sélection et conseils.

Manuel Perrin

Prêts de livres facilités L’association Bibliosuisse invite les bibliothèques à rendre la lecture accessible à tous. Elle propose plusieurs solutions: inscription facilitée des nouveaux utilisateurs, prêt numérique ou prêt avec un service de livraison. Selon les contacts qu’a eu Bibliosuisse avec l’OFSP, l’association professionnelle indique que les bibliothèques sont autorisées à mettre des commandes à disposition sur place, qui peuvent être collectées à des heures convenues selon le principe du magasin de ferme. Les actions des bibliothèques sont mises à jour sur www.bibliosuisse.ch. Certaines n’ont pas attendu cette incitation, comme la BCU, à Lausanne, qui a précisé son offre et les conditions d’accès sur son site www.bcu-lausanne.ch. La bibliothèque des bibliothèques, Bibliomedia, offre au public un accès direct à sa plateforme ebibliomedia.ch, ce qui n’est pas le cas en temps normal. - (cr) www.bibliosuisse.ch

DeCAMERA Chaque soir, un auteur lit un texte de son cru. Certains évoquent la situation actuelle, d’autres emmènent vers tout autre chose. (cr) Le podcast

Caractères mobiles Mathias Howald écrit sur les propositions de sujets qu’il a reçue et partage les textes sur insta/fantomathias/ (cr)

La Maison éclose Le collectif d’auteurs lit l’intégrale des «Mille et une nuits». Facebook live à 21h05 sur facebook/maisoneclose (cr)

La couronne boréale Le Vaudois Adrien Bürki déroule un «roman-feuilleton confiné» sur la couronne boreale (cr)

En attendant, écrivons Chaque jour, une consigne donnée par un écrivain à partir de laquelle composer un texte à publier en ligne, ou à garder pour soi. Sur la page Facebook En attendant, écrivons.Ecrivons (cr)

AJARLe collectif met en lumière les acteurs du livre par de petites présentations. (cr) facebook/ajar

Printemps de la poésie Concours de haïkus sur Twitter: twaïkus en 130 signes, ou twankas en 260 caractères. A publier sur Twitter jusqu’au 30 avril avec le hashtag #twaiku/twanka. (cr)

Les insécables Le groupe d’éditeurs propose textes d’auteurs et réflexions sur sa nouvelle «plateforme de publication permanente» Les insécables (cr)

ANNUAIREVitrine romande La nouvelle plateforme virtuelle #culturacasa regroupe dès aujourd’hui les initiatives des institutions culturelles et artistes romands pour rester en contact avec leur public. Cette vitrine est l’initiative de la Ville de Lausanne, qui voulait créer un portail réunissant les multiples démarches lancées sur les réseaux sociaux, sites internet, médias et autres supports numériques depuis le début de la crise du coronavirus. Spectacles, concerts, arts visuels, littérature, entretiens: tous les formats s’invitent dans les salons. (fb) www.culturacasa.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.