Trierweiler, Nothomb et Levy à Livre sur les quais

Morges (VD)La huitième édition du salon lémanique accueillera plus de 270 écrivains en septembre.

Valérie Trierweiler.

Valérie Trierweiler. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de 270 auteurs ont déjà confirmé leur participation à la huitième édition de Livre sur les quais à Morges (VD), agendée du 1er au 3 septembre prochain. Parmi eux figurent Amélie Nothomb, Jean-Christophe Rufin, Marc Levy, Douglas Kennedy, Bernard Werber, Eric-Emmanuel Schmitt, Anne Nivat, Martin Suter ou encore Valérie Trierweiler. L'Irlande, pour le pays, et Flammarion, côté éditeur, sont les invités d'honneur.

Pour la première fois, il sera possible de réserver sa place aux événements. Désormais, l'accès aux grands débats est payant. Un Pass personnel (15 francs) donnera accès à toutes les rencontres sur terre ferme, notamment aux grands débats qui se tiendront sous une nouvelle tente de 370 places. Comme par le passé, l'accès aux dédicaces est gratuit et les croisières sont payantes. L'horaire des croisières sera connu en juillet.

Quatre nouvelles tentes

Cinq tentes seront érigées cette année sur les quais. La traditionnelle tente «littéraire» ne réunira plus 300 auteurs, mais 165, pour fluidifier sa fréquentation. Quatre nouvelles tentes seront montées aux alentours du château: l'une abritera toute la non-fiction (voyage, santé et développement personnel), une autre réunira une cinquantaine d'auteurs pour la jeunesse. La troisième accueillera la scène du goût et tout ce qui est lié à la cuisine et à l'alimentation. Enfin, la quatrième sera le lieu de rendez-vous pour les grands débats. (ats/nxp)

Créé: 01.07.2017, 12h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse-UE: Toujours pas d'accord-cadre
Plus...