Jérémie Gindre et les chips aux oignons

LittératureL’artiste plasticien genevois publie des nouvelles pleines d’humour. Il en lit des extraits au Rameau d'or.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tantôt sculpteur, tantôt écrivain, le Genevois Jérémie Gindre sort un recueil de cinq nouvelles. Divers personnages sont captés à des périodes charnières de l’existence. Paul, 12 ans, redoute que ses parents, adeptes des nuitées sous tentes, lui mettent la honte devant son nouvel ami dont les parents possèdent camping-car et barbecue perfectionné. Mélanie, un peu paumée, collectionne les pives et s’endort parfois dans un container à habits. François est coincé dans une dameuse prise sous une avalanche en Valais… Le style est limpide et le narrateur donne à voir sans juger, avec délicatesse et pertinence. L’effet en est souvent comique: «A l’intérieur de la boîte, il y a un paquet de chips. L’enfant laisse échapper un «oh, oui!» de satisfaction, tandis que Paul ne sait pas quoi dire. Clifford lui explique que ce sont des chips aux oignons caramélisés et cheddar vieux, d’une marque qu’on ne trouve pas ici. Elles sont idéalement dorées et leur saveur est très satisfaisante. »

L’auteur lira des extraits du recueil ce soir à 18 h à la Librairie du Rameau d’Or au 17 du boulevard Georges-Favon.

Note:«On a eu du mal»,de Jérémie Gindre, Ed. de l’Olivier, 170 p.

Cet article a paru dans nos éditions payantes du 26 septembre 2013

(TDG)

Créé: 19.11.2013, 15h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...