Passer au contenu principal

Jean Revillard, ou l’art des images fortes et décalées

Emporté par une crise cardiaque à 51 ans, le photographe genevois était le fondateur de l’agence Rezo. Sa disparition émeut le monde de l’image. Témoignages

Jean Revillard maîtrisait à la perfection la science de l’éclairage.
Jean Revillard maîtrisait à la perfection la science de l’éclairage.
François Wavre/Rezo

«C’était un surdoué». «Il respirait la photo». «Une immense perte pour le huitième art»… Sur les réseaux sociaux, dans les milieux de l’image comme dans les couloirs des rédactions, les hommages se multiplient après la brusque disparition du photographe genevois Jean Revillard. Âgé de 51 ans, le fondateur de l’agence Rezo.ch est décédé brusquement en fin de semaine alors qu’il photographiait la forêt de Huelgoat, en Bretagne. Il travaillait sur un projet personnel lorsqu’une crise cardiaque l’a terrassé, un appareil à la main.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.