Homme-femme, mode d’emploi… pour rire

Spectacle«Youpla Boum» explore avec humour et légèreté les rapports entre les sexes.

Susana Placido, Daniela Mango, Nathalie Cécilia et Philippe Herdewyn, les quatre complices de «Youpla Boum».

Susana Placido, Daniela Mango, Nathalie Cécilia et Philippe Herdewyn, les quatre complices de «Youpla Boum». Image: MICHEL BLANC

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

D’un grand séducteur affirmant «Je suis contre les femmes, tout contre», on peut s’attendre à tout. Et surtout à des traits d’esprit tels que celui-ci: «Si le premier plaisir des hommes est de se payer le corps des femmes, le plus grand plaisir des femmes est de se payer la tête des hommes.» Faisant sienne cette saillie de Sacha Guitry, Philippe Herdewyn explore avec humour et légèreté les rapports masculins-féminins dans Youpla… Boum, un spectacle de café-théâtre mélangeant sketches et chansons parodiques.

Après un premier succès l’an dernier au Ptit Music’Hohl, ce pilier du fameux Cabaret grivois, également auteur-acteur de pétulantes Revues, remet ça au Théâtre des Grottes. Sur scène, Herdewyn est bien entouré: Nathalie Cécilia, Susana Placido et Daniela Mango lui tiennent la dragée haute. «Je me fais parfois malmener, mener par le bout du nez», indique l’intéressé, qui ne s’est pas réservé le beau rôle en écrivant les textes (une bonne moitié) de ce show inédit. «Le thème est vaste. J’exploite la mauvaise foi des un(e)s et des autres, les mensonges qu’on se fait de part et d’autre. Ce sont vraiment les rapports humains qui sont mis en avant.»

Sur un sujet inépuisable, le quatuor de Youpla Boum s’en donne à cœur joie, exploitant des sujets tels que la goujaterie, les tests dans les magazines féminins, le quotient érotique des hommes, les soldes, la chirurgie esthétique, les nouveaux codes de la drague, le divorce et même l’orgasme. Rien en revanche sur le harcèlement sexuel, pourtant on ne peut plus dans l’air du temps. «Je n’ai pas trouvé l’angle idéal», concède Herdewyn. Qu’importe, dans la salle, tout le monde ou presque se gondole. «Il y a toujours davantage de femmes que d’hommes dans le public. Et les filles sont plus décontractées que les mecs, souvent un poil crispés.»

Si les textes font mouche, les chansons revues et corrigées participent au succès de l’entreprise. Dalida, Sacha Distel, Charles Aznavour et Richard Anthony figurent parmi de nombreux autres artistes au générique. Bonus: les organisateurs offrent une coupe de champagne à la fin du spectacle. Histoire de griser davantage encore un auditoire hilare…

«Youpla… Boum No 2», Sa 9 déc. à 20 h, di 10 déc. à 14 h 30, puis jusqu’au 23 déc. Théâtre des Grottes, rue Louis-Favre 43. Rés. 079 158 40 03

(TDG)

Créé: 06.12.2017, 22h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...