Passer au contenu principal

George Orwell se dévoile à travers trois cent trois lettres

«Une vie en lettres» présente une partie de la correspondance de l’auteur de «1984».

George Orwell, de son vrai nom Eric Blair.
George Orwell, de son vrai nom Eric Blair.
Associated Press

Pour la première fois, des centaines de lettres issues de la correspondance de George Orwell entre 1903 et 1950, année de sa mort, sont dévoilées au public francophone. L’éditrice Marie Hermann, auteure de la préface d’Une vie en lettres , était de passage à Genève la semaine passée. Elle décrit ce personnage hors du commun.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.