Passer au contenu principal

Frankenstein, un mythe genevois

La Fondation Bodmer retrace l'histoire du roman de Mary Shelley.

«C’est très émouvant de voir Mary Shelley qui contemple le manuscrit de son œuvre à l’endroit où elle l’a créée.» Nicolas Ducimetière, vice-directeur de la Fondation Bodmer et cocommissaire de Frankenstein, crée des ténèbres, a de quoi se réjouir. Son institution inaugure aujourd’hui une vaste exposition retraçant l’histoire du roman mythique, écrit il y a deux cents ans à Cologny.

Car il y a beaucoup à raconter sur les circonstances de cette création, elles-mêmes très romanesques. Un été froid et pluvieux, une bande de jeunes réunis dans une maison au bord du lac, un concours d’histoires de fantômes. Mary Shelley se prend au jeu. Sa contribution, Frankenstein ou le Prométhée moderne, sort de presse deux ans plus tard. Avec le succès que l’on sait.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.