Passer au contenu principal

La Fondation Gianadda a cette fois attiré 168 536 visiteurs

«Le mythe de la couleur, La collection Merzbacher» durait depuis le 29 juin. Picasso, Kandinsky ou Van Gogh en étaient quelques-unes des vedettes.

L’un des tableaux fauves d’André Derain proposés dans l’exposition de la Fondation.
L’un des tableaux fauves d’André Derain proposés dans l’exposition de la Fondation.
Fondation Gianadda

L’exposition «Le mythe de la couleur. Collection Merzbacher» a fermé ses portes dimanche à la Fondation Gianadda de Martigny. Elle a accueilli près de 170 000 visiteurs entre les 29 juin et 25 novembre. Rappelons que ce somptueux ensemble de peintures, réuni sur deux générations, a déjà été montré il y a quelques années au Kunsthaus de Zurich.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.