Le folklore suisse mis en vedette à Chambésy

Tous publicsUnique en son genre, le Pregny Alp Festival combine ambiance festive et musique suisse traditionnelle.

Rendez-vous dominical annuel chaleureux, le Pregny Alp Festival propose une foule de concerts gratuits.

Rendez-vous dominical annuel chaleureux, le Pregny Alp Festival propose une foule de concerts gratuits. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ils ont entre 21 et 26 ans, et ne crachent ni sur les tubes diffusés à la radio ni sur le rock des années 60-70. Qui s’attendrait à ce que Jean-Louis Dotta, Julien Compagnon et Julien Lafargue éprouvent également un vif intérêt pour le folklore suisse? Depuis l’an dernier, les trois jeunes gens font partie de la nouvelle équipe chargée de l’organisation du Pregny Alp Festival. Dédié à la musique traditionnelle helvétique, ce chaleureux rendez-vous dominical célèbre dimanche à Pregny-Chambésy sa neuvième édition. Gratuite, comme les précédentes.

A l’affiche, une ribambelle d’artistes habités par la passion de l’accordéon et du cor des Alpes. Mais pas seulement. «On essaie d’attirer un vaste public en programmant des groupes plus modernes», explique notre trio. Une sorte de folklore electro, à l’image des Jurassiens de l’Echo des Ordons (16 h), réputés pour leur côté déjanté. Dans un registre très différent, les amateurs iront écouter Alphüttli (12 h et 15 h 40), une chorale de yodel… genevoise. «Cette année, la programmation est plus diversifiée, avec davantage de groupes et de concerts», souligne Julien Lafargue, président de l’association chapeautant le festival.

Public bigarré

Si la musique reste l’attraction principale de cette rencontre annuelle décontractée, le public, nombreux et bigarré, se déplace aussi sur les hauteurs de Pregny-Chambésy pour l’ambiance. Des stands proposent différents objets liés au folklore (habits, absinthe, CD, peinture sur verre) et les animaux (moutons, poneys, basse-cour, bouviers bernois) font le bonheur des familles. Les röstis servis en abondance achèvent de régaler les estomacs affamés.

Unique en son genre dans le canton, le Pregny Alp Festival a rapidement attiré la foule. Quelque 1000 personnes en 2007 pour la première édition (on en attendait 300), plus de 4000 l’an dernier. Drainant aussi bien des jeunes que des crinières argentées, des habitants du cru et des touristes de passage pour les Fêtes de Genève, la populaire manifestation a bien failli lancer son yodel du cygne en 2013, en raison du retrait des principaux fondateurs, accaparés par leurs obligations professionnelles.

Voilà pourtant le festival reparti de plus belle, grâce à l’enthousiasme d’un nouveau team – «plus de soixante bénévoles» – précise Jean-Louis Dotta, en charge précisément de ces derniers. «Il règne un super-état d’esprit dans l’équipe. Les gens qui nous donnent des coups de main reviennent souvent pendant plusieurs années.»

Le concept va évoluer

Pas étonnant que le nouveau comité – composé de huit jeunes Chambésiens et d’un ancien organisateur – ait eu envie de reprendre le flambeau. «Le festival fait bouger Genève et notre commune. On trouvait dommage de tout arrêter.» Pour couvrir son budget, estimé entre 50 000 et 55 000 francs, le Pregny Alp Festival peut compter sur plus d’une dizaine de sponsors. Des membres sympathisants effectuent également des dons, et les recettes financières de la manifestation ne sont pas à négliger. «On ne reçoit pas d’argent de la Commune de Chambésy, mais celle-ci met à disposition le terrain et les infrastructures», explique Julien Compagnon, responsable du sponsoring.

Sur d’excellents rails, le Pregny Alp Festival peut envisager son avenir sereinement. «On songe déjà à la 10e édition, en 2016, annonce Julien Lafargue. Le concept va évoluer. Le festival se déroulera le samedi au lieu du dimanche, ce qui nous permettra de programmer des concerts en soirée.» Toujours gratuits, les concerts. Une aubaine.

9e Pregny Alp Festival Di 9 août de 11 h à 19 h, Pregny-Chambésy. Entrée libre. www.pregny-alp.ch (TDG)

Créé: 06.08.2015, 14h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.