Passer au contenu principal

Entre festivals et artistes genevois c’est: «Je t’aime, moi non plus!»

Après Antigel, avant Voix de Fête, Electron et La Bâtie, les artistes témoignent d’un marché dominé par la chasse à la nouveauté et à la jeunesse

Des artistes du cru dans les festivals du cru? C’est, à l’exemple d’Antigel, la création «La forêt ne dort pas», en février dernier.
Des artistes du cru dans les festivals du cru? C’est, à l’exemple d’Antigel, la création «La forêt ne dort pas», en février dernier.
Magali Girardin

Antigel à peine digéré, Voix de Fête livre sa chanson francophone du 16 au 20 mars, en attendant Electron pour faire bombance de musiques électroniques à Pâques. Avec La Bâtie en septembre, l’année se trouve ainsi bien quadrillée côté concerts, danses, théâtres et performances. Le public s’en réjouit. Et les artistes?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.