Passer au contenu principal

Etats-UnisL'écrivaine féministe Shulamith Firestone est décédée

L'écrivaine, connue pour son oeuvre radicale «La dialectique du sexe», est morte à New York à 67 ans. Ses obsèques ont eu lieu vendredi, a indiqué Laya Firestone, la soeur de la défunte.

ARCHIVES, AFP

Née au Canada, Shulamith Firestone avait largement influencé le mouvement féministe américain dans les années 1970, après la publication, à l'âge de 25 ans, de son livre «La Dialectique du sexe», inspiré des théories marxistes et de l'oeuvre de Simone de Beauvoir (»Le deuxième sexe», 1949).

Elle a été retrouvée mardi dans son appartement, morte de causes apparemment naturelles, selon le New York Times.

Elle était une fervente partisane de la non-différenciation des sexes. A cet égard, elle défendait l'idée que l'oppression des femmes venait de leur fonction reproductrice, et soutenait le développement des méthodes artificielles de gestation extérieure au corps féminin. Le groupe de rock américain Le Tigre avait composé une chanson en son honneur, «F.Y.R».

ats/afp

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.