Deux visages, même regard, même but

DécryptageUne affiche de Jules Courvoisier datant de 1921, exposée au Musée de la Croix-Rouge, incitait les Suisses à aider les démunis.

Cette admirable affiche joue sur deux figures féminines: Helvetia, la Patrie déifiée, et une infirmière, allégorie de la Croix-Rouge. Elles sont jumelles. Cet air de famille signale leur destin commun. Les deux femmes sont prêtes à l’action. Noblesse et héroïsme se lisent sur leurs traits: nez droit, énergique, menton volontaire, regard tourné vers l’avenir: le ciel plombé de nuages noirs s’éclaire à l’horizon. La coiffure tressée et le blond vénitien d’Helvetia, typiquement Art nouveau, évoquent une statue antique.

Cette admirable affiche joue sur deux figures féminines: Helvetia, la Patrie déifiée, et une infirmière, allégorie de la Croix-Rouge. Elles sont jumelles. Cet air de famille signale leur destin commun. Les deux femmes sont prêtes à l’action. Noblesse et héroïsme se lisent sur leurs traits: nez droit, énergique, menton volontaire, regard tourné vers l’avenir: le ciel plombé de nuages noirs s’éclaire à l’horizon. La coiffure tressée et le blond vénitien d’Helvetia, typiquement Art nouveau, évoquent une statue antique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’aide humanitaire coûte cher. Pour mener à bien ses missions de soutien aux populations civiles, la Croix-Rouge doit récolter des fonds. Nous sommes en 1921 lorsque cette affiche de Jules Courvoisier, éloquente et grandiose, se voit placardée en français, en allemand et en italien par la Société Générale d’Affichage sur les murs du pays. La Première Guerre mondiale vient de s’achever, il faut secourir les victimes que le conflit a précipitées dans le dénuement, la famine et la maladie.

«Cette souscription nationale lancée en février fut un immense événement, commente Jean-Charles Giroud, auteur du catalogue raisonné de l’œuvre de Jules Courvoisier. La Suisse est en piteux état au sortir de la Grande Guerre: les Romands étaient pour la France, les Alémaniques pour l’Allemagne. Les tensions sociales sont vives. Des profiteurs se sont enrichis, alors que le peuple se retrouve dans la misère.» Il faut non seulement encourager les gens à faire un don – lors de conférences, soirées de bienfaisance, représentations théâtrales, concerts ou au siège des journaux locaux – mais aussi doper la fierté patriotique. La Croix-Rouge ravive avec éclat les couleurs ternies du blason helvétique.

Le talent de Jules Courvoisier éclate sur ce placard, qui juxtapose la mère patrie féminisée, Helvetia, et la Croix-Rouge sous les traits d’une infirmière, figure de la femme généreuse au service d’autrui. Le dessinateur, né à La Chaux-de-Fonds en 1884, s’est formé auprès de Charles L’Eplattenier, l’un des maîtres de l’Art nouveau dont l’influence se fait ici sentir. Jules Courvoisier est connu pour ses affiches, mais aussi pour les timbres qu’il dessina à la demande de Pro Juventute de 1933 à 1936, juste avant de décéder à Genève cette année-là.

«Arrêt sur affiches» Jusqu’au 26 janvier 2020 au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, avenue de la Paix 17, www.redcrossmuseum.ch

Créé: 05.12.2019, 21h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus, suite
Plus...