Deux bijoux suisses en lice au Festival d’animation d’Annecy

Cinéma La compétition débute lundi. «Ma vie de courgette» brigue le Cristal dans la catégorie long-métrage. Résultat samedi 18 juin.

Marcel Jean: «L’animation suisse est assez dynamique et très variée.»

Marcel Jean: «L’animation suisse est assez dynamique et très variée.» Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est devenu un rendez-vous incontournable. Le Festival international du film d’animation s’ouvre lundi à Annecy. Parmi les 230 métrages sélectionnés, les Suisses ont toutes leurs chances. Interview impartiale, et avec l’accent canadien, du délégué artistique de la manifestation, Marcel Jean.

Lundi démarre l’édition 2016 du festival. Les Suisses sont présents dans la compétition avec, entre autres, deux bijoux. Votre avis?

Côté courts-métrages, Georges Schwizgebel concourt avec Erlkönig. Le réalisateur genevois est une valeur sûre, un habitué d’Annecy. Il nous revient régulièrement avec des films qui portent sa patte. Son style se rapproche de la peinture animée. Grâce à Erlkönig, inspiré du poème de Goethe, il parvient à nous étourdir. Ce film tourbillonnant repose sur une musique de Schubert et de Liszt, interprétée par le fils du réalisateur, le pianiste Louis Schwizgebel. C’est sans aucun doute un film fort de la compétition.

Côté longs-métrages, «Ma vie de courgette» tient-il ses promesses?

En effet! Le film de Claude Barras a déjà une histoire à Annecy. Nous l’avions dévoilé l’an dernier en work in progress. On le suit depuis ses débuts. Il vient d’être présenté à Cannes, où il a été ovationné. Là encore, sa diffusion à Annecy sera l’un des temps forts du festival. D’autant qu’il s’agit du seul long-métrage réalisé avec la technique du stop motion, en l’occurrence avec des marionnettes.

L’animation suisse est aussi présente dans les catégories films publicitaires ou encore films de fin d’études. Peut-on repérer des tendances?

En général, l’animation suisse est assez dynamique et très variée. A Annecy, on bénéficie toujours d’une sélection helvétique assez forte. Ce qu’on remarque particulièrement cette année, c’est la qualité des films de fin d’études. Ce qui sort de l’école de Lucerne notamment est d’un excellent niveau. A noter que les Genevois sont aussi présents au MIFA (Marché international du film d’animation), avec un stand tenu par le studio Kenzan, basé à Carouge.

Il n’y a pas que les Suisses à Annecy! Que réserve cette édition?

Quantité de séances se tiendront durant la semaine. Parmi les événements, on note l’avant-première de Comme des bêtes, la dernière production d’Illuminations (Moi moche et méchant, Les Minions…). Les premières images du dernier épisode de L’âge de glace seront révélées. Le réalisateur Guillermo del Toro sera présent pour une «leçon de cinéma». Nous aurons aussi l’avant-première du Monde de Dory. Ou encore un work in progress de Trolls, par DreamWorks. Sans oublier les diffusions en plein air sur Le Pâquier.

Le public genevois et romand répond-il présent?

Sans aucun doute! Chaque année, le public augmente. Le nombre de festivaliers a enregistré une hausse de 17% entre 2014 et 2015. Nous savons déjà que nous battrons ce record cette année. Les Genevois, et plus largement les Romands, en font partie, même si nous ne disposons pas de moyen précis pour mesurer leur présence.

Pour conclure, et entre nous, «Ma vie de courgette» va remporter le Cristal, n’est-ce pas?

(Rires) C’est un jury composé de trois personnes qui décerne les prix. Pour le Cristal du long-métrage, il est composé de Tiphaine de Raguenel, directrice exécutive de France 4 et directrice des activités jeunesse France Télévisions, de Bruno Coulais, compositeur français, entre autres des Choristes, et de Sarah Smith, productrice, auteure et réalisatrice au Royaume-Uni. Ils ne lisent pas les journaux et se tiennent à l’écart des festivaliers. Le jury est souverain. Bien malin le journaliste qui livrerait le bon pronostic!

Créé: 09.06.2016, 17h21

Dossiers

En pratique

Le Festival international du film d’animation se déroule
à Annecy, du 13 au 18 juin. Certaines séances sont ouvertes à tous, notamment en plein air.
Infos, programme, réservations sur www.annecy.org
Tel: 0033 450 10 09 00. M.P.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...