Le Conseil fédéral ne veut pas de quota de musique suisse

Radio / TVLes radios et télévisions ne devraient pas être soumises à un quota de 25% de musique produite en Suisse, selon le Conseil fédéral qui rejette une proposition du Genevois Luc Barthassat.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La SSR collabore déjà avec les milieux concernés et les médias privés ne sont pas une bonne cible, fait valoir le Conseil fédéral pour rejeter une motion de Luc Barthassat.

Le démocrate-chrétien genevois souhaite que la Suisse suive l'exemple de la France et du Canada. Un quota permettrait d'assurer une tribune aux artistes locaux et de fortifier la diversité culturelle helvétique, selon lui.

Solution souple

Le Conseil fédéral a déjà la possibilité de fixer des seuils à la SSR, rappelle-t-il dans sa réponse publiée jeudi. Il a toutefois préféré exiger du diffuseur public qu'il réglemente sa collaboration avec la branche suisse de la musique.

Les deux parties ont donc conclu une charte fixant la part de productions suisses et de nouveaux talents que la SSR s'engage à diffuser dans ses programmes. Les objectifs varient d'une chaîne à l'autre et selon les régions linguistiques (de 10 à 50% du côté des radios).

Pour le gouvernement, cette pratique a fait ses preuves et sa souplesse permet aussi bien de veiller aux intérêts des milieux musicaux suisses que de garantir l'indépendance du diffuseur.

Marché hétérogène

Concernant les diffuseurs privés, le Conseil fédéral estime que l'instauration de quotas n'est pas une option valable. La production musicale n'est pas homogène et dépend de la taille et du potentiel économique de la région concernée. Les productions régionales ne traversent en outre que rarement les frontières linguistiques.

Enfin, le gouvernement rappelle que les créateurs et artistes suisses bénéficient grâce à Internet de vastes opportunités de toucher et de développer un public. (ats/nxp)

Créé: 14.11.2013, 17h45

Articles en relation

Les costumes folkloriques s'invitent au Parlement

Berne Une quinzaine de parlementaires ont revêtu les habits traditionnels de leurs cantons, ce lundi 23 septembre. Des habits colorés uniquement dans les rangs de la droite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.