L'artiste californien Doug Aitken s'éclate sur les hauteurs de Gstaad

Art contemporainIl a bâti un chalet dont le toit, la façade et l'intérieur sont constitués de miroirs.

Image: Jean-Claude Ferrier

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les promeneurs qui dégringolent de Schönried à Gstaad par le sentier piétonnier sont intrigués par une étrange construction: un chalet entièrement constitué de miroirs: prés, sapins, paysages divers s'y reflètent, même les hauteurs de la Videmanette. On pénètre dans le bâtiment, l'intérieur est aussi un palais des glaces, le mal de mer n'est pas loin, comme dans la caserne de pompiers réalisée par Zaha Hadid à Weil-am Rhein près de Bâle.

Cette œuvre d'art intitulée «Mirage Gstaad» a été réalisée par l'artiste californien Doug Aitken, qui a fait les beaux jours du Whitney Museum of American Art, de la Serpentine Gallery à Londres, du Centre Georges Pompidou à Paris et de la Biennale de Venise s'est visiblement bien amusé à Gstaad.

La maison miroir a intégré des lignes noires dans ses façades pour ne pas piéger les oiseaux. Le Centre ornithologique de Sempach a donné sa bénédiction tout comme l'aéroport de Saanen, dont les trajectoires d'approches ne survolent pas le «Mirage Gstaad».

Pour accéder à cette curiosité, on descend à la gare de Schönried et l'on suit le sentier qui rejoint Gstaad. Compter vingt minutes. On peut aussi descendre à la station de Gruben (arrêt facultatif) et grimper un quart d'heure.

Chef-d'œuvre en péril, le «Mirage Gstaad» disparaîtra en janvier 2021.

Créé: 22.07.2019, 14h16

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Levrat quitte la présidence du PS
Plus...