«Go out», projet posthume de Michel Chevrolet, sort jeudi

CultureLe premier numéro du magazine sera publié à la date prévue selon les souhaits du journaliste disparu

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après 6 éditions, le magazine culturel genevois Go out avait fait faillite en septembre 2011. Michel Chevrolet l’avait racheté 1 franc symbolique. Il a transformé l’entreprise en une association à but non lucratif dont il était le président. Le premier numéro devait sortir cette semaine. Malheureux hasard du calendrier, quelques jours seulement après la brutale disparition de son sauveur. « La première édition sortira bien le jeudi 3 mai à 18h00 », confirme Renate Cornu, directrice de la publication. « On savait que Michel tenait énormément à ce que ce projet se concrétise. »

La nouvelle formule du mensuel « s’adresse de manière linéaire à tous les acteurs artistiques, aussi bien les spectateurs que les artistes », continue la directrice de la publication. « Le magazine est mieux structuré et l’agenda beaucoup plus étoffé. » 10'000 exemplaires de 84 pages seront disponibles dès jeudi à l’arcade de l’association, 16 rue du Diorama, et dans les Naville au prix de 5 francs. Le site internet, pour l’instant toujours en construction, sera également lancé jeudi.

(TDG)

Créé: 30.04.2012, 16h43

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...