Passer au contenu principal

Des congés payés pour l'arrivée de Médor

Aux Etats-Unis, des entreprises offrent aux nouveaux propriétaires d'animaux de compagnie quelques jours pour les accueillir.

Les États-Unis sont le seul pays industrialisé au monde où la loi fédérale ne prévoit pas de congé maternité payé pour toutes les mères.

Or, certaines entreprises américaines ont instauré le «pawternity leave». Soit, des jours de congé lorsqu’ils adoptent un nouveau compagnon à poils. Pour ces entreprises, les animaux de compagnie ont tout autant besoin de leur maître que les enfants de leurs parents. Le «pawternity leave» est en général de deux semaines.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.