Onex: la jambe du colosse a lâché!

Sculpture monumentaleLe montage de la sculpture d’Ugo Rondinone a lieu aujourd’hui, mais un contretemps retarde le chantier. Au moment de soulever un bloc de 17 tonnes, les câbles ont rompu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Contretemps à Onex, où doit prendre forme ce jeudi la sculpture de 10 mètres de haut imaginée par Ugo Rondinone dans le cadre du projet artistique art & tram le long de la ligne 14.

Les sept blocs de granit, pour un total de 85 tonnes, sont arrivés d’Italie mercredi. Le premier bloc, qui deviendra la jambe du colosse imaginé par l’artiste suisse, a été retiré du semi-remorque ce matin vers 8 heures, en face de la Place des-deux-Eglises. Au moment de le soulever pour le glisser sur ses tiges, les câbles ont lâché. La pierre, 17 tonnes, s’est effondrée dans l’herbe, sur la barrière de protection.

De nombreux habitants ont défilé ce matin pour voir le montage du monument. Il faudra patienter: les responsables sont à la recherche de câbles de diamètre plus important pour poursuivre l’opération, qui devait à l’origine se terminer à 18h.

Le chantier a commencé à 6h ce matin. Jusqu’à ce soir, la circulation sur le chemin Gustave-Rochette sera interdite pour les véhicules en transit. La première œuvre du projet art & tram, une peinture au sol de Silvie Defraoui, a été inaugurée l’été dernier à Lancy. L’ensemble comptera au total six interventions d’artistes suisses renommés dans les communes traversées par le tram 14.

Récit du montage en textes et en images à suivre sur tdg.ch au fil de la journée. (TDG)

Créé: 08.05.2014, 10h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...