Passer au contenu principal

Une clique d’artistes campe sur un chantier

Emmené par Séverin Guelpa, le collectif a investi l’écoquartier des Vergers pour dix jours de création en collaboration avec les ouvriers. Résultat à voir les samedi 2 et dimanche 3 février.

Il aime faire rimer créativité et humanité au cœur de territoires extrêmes. Dans le cadre de son projet Matza, le plasticien genevois Séverin Guelpa a déjà entraîné des confrères en résidence dans le feu du désert californien, le long des parois glacées de l’Aletsch ou sur une île au milieu de la Méditerranée. Aujourd’hui, c’est l’un des plus importants chantiers du canton qui prête son ventre à une expérimentation artistique et collective baptisée «Superstructure».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.