Passer au contenu principal

Robin Harsch sur la trace d’ados transgenres

Robin Harsch: «Le film m’a ouvert l’esprit, à moi, mâle hétéro cisgenre.»

Comment êtes-vous arrivé sur ce sujet?

Vous êtes hétéro et cisgenre. Vous êtes conscient qu’on ne vous attendait pas du tout sur ce sujet?

Au début du film, on voit vos enfants et vous leur demandez, en off, s’ils se sentent plus garçons ou filles. Cette séquence introductive sert-elle aussi à rappeler qui vous êtes?

Comment s’est organisé le tournage?

Aviez-vous déterminé le moment où vous arrêteriez de les filmer et où le film stopperait?

Vous voyez encore les trois personnages du film, je suppose?

Qu’est-ce que le film vous a appris?

Et que vous a-t-il appris sur vous-même?

Auparavant, vous caressiez des envies de fiction. Où en est-ce?

En documentaire, d’autres sujets sur le feu?