Passer au contenu principal

La Queer Palm 2019 va à Céline Sciamma

«Portrait de la jeune fille en feu» de Céline Sciamma, une histoire d'amour interdite entre deux femmes au XVIIIe siècle, a été récompensé vendredi.

Le film «Parasite» du Sud-Coréen Bong Joon-ho a remporté la Palme d'or samedi au festival de Cannes. (Samedi 25 mai 2019)
Le film «Parasite» du Sud-Coréen Bong Joon-ho a remporté la Palme d'or samedi au festival de Cannes. (Samedi 25 mai 2019)
AFP
Le Grand Prix du 72e  Festival de Cannes a été décerné à la Franco-Sénégalaise Mati Diop pour «Atlantique». (Samedi 25 mai 2019)
Le Grand Prix du 72e Festival de Cannes a été décerné à la Franco-Sénégalaise Mati Diop pour «Atlantique». (Samedi 25 mai 2019)
AFP
Alain Delon doit recevoir une palme d'honneur. Sa venue a suscité la controverse en raison notamment de propos «racistes, homophobes et misogynes», selon les termes de l'association Women and Hollywood, prononcés dans le passé par l'acteur mythique du «Guépard» et dénoncés dans une pétition. (14 mai 2019)
Alain Delon doit recevoir une palme d'honneur. Sa venue a suscité la controverse en raison notamment de propos «racistes, homophobes et misogynes», selon les termes de l'association Women and Hollywood, prononcés dans le passé par l'acteur mythique du «Guépard» et dénoncés dans une pétition. (14 mai 2019)
AFP
1 / 119

La Queer Palm 2019 a été décernée vendredi soir au long métrage «Portrait de la jeune fille en feu» de Céline Sciamma, qui raconte avec pudeur une histoire d'amour interdite entre deux femmes aux destins opposés, dans un XVIIIe siècle corseté.

«Le film que nous avons choisi de récompenser (...) n'est pas seulement une histoire lesbienne mais, avant tout, un grand film de cinéma», a justifié le jury présidé par la comédienne Virginie Ledoyen et composé de la réalisatrice Claire Duguet, de la comédienne et chanteuse Kee-Yoon Kim, des réalisateurs Marcio Reolon et Filipe Matzembacher, dans un texte publié par les organisateurs.

«Le jury a été frappé par la maîtrise artistique dont fait preuve la cinéaste et touché par le regard qu'elle porte sur la création artistique, coeur brûlant de ce film. Nous avons été également ému par la sororité qui habite cette oeuvre: de la destinée des personnages au travail avec les actrices et jusque dans l'équipe technique et artistique», ont-ils ajouté.

Une femme, une première

C'est la première fois en dix éditions que la Queer Palm est décernée à une femme. En lice pour la Palme d'or, «Portrait de la jeune fille en feu» a également marqué Xavier Dolan, lui aussi en compétition pour «Matthias et Maxime». Le film «est magnifique», a-t-il écrit sur Instagram. Il «m'a poursuivi pendant mon sommeil. Je me suis réveillé en me souvenant à quel point (...) il m'a impressionné».

Créé en 2010, la Queer Palm récompense un film des sélections cannoises pour son traitement des thématiques altersexuelles (homosexuelles, bisexuelles, transgenres). Créé par le critique Franck Finance-Madureira, ce prix indépendant est l'équivalent à Cannes des Teddy Awards décernés pendant la Berlinale.

Le jury 2019 a par ailleurs décerné la Queer Palm du court métrage au Grec Vasilis Kekatos pour «La distance entre le ciel et nous».

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.