Passer au contenu principal

«Öndög»,un lieu du crime exotique

Un mystère plane sur les steppes mongoles.

Début de polar: un cadavre et un mystère. Une femme nue est retrouvée assassinée dans la steppe mongole. Du jour au lendemain, un policier inexpérimenté doit sécuriser les lieux du crime. L’ensemble est assez désincarné, mais calibré pour les festivals. Wang Quan’ang compose avec la lenteur et des passages obligés, comme l’accouchement animalier qui figure dans nombre de films analogues. Pas vraiment dépaysant. Le titre «Öndög», qui signifie œuf de dinosaure, est encore ce qu'il y a de plus singulier.

Mystère (Mongolie/Chine),100’ Cote: *

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.