Une nuit avec les participants du premier Kino Kabaret à Genève

CinémaDans le cadre de Black Movie, l'atelier Kino Kabaret a eu lieu pour la première fois cette année.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il s’agit d’un atelier cinéma, sur plusieurs jours, durant lequel pouvaient s’inscrire aussi bien des professionnels que des amateurs pour tourner un film de A à Z sur trois jours avec tout le matériel fourni gratuitement.

Par exemple, le film de Florian Poupelin, «Nuit» (titre de travail), a été réalisé dans une cour intérieure de la rue Rousseau la nuit de mardi à mercredi, avec une équipe réduite. Il a été monté dans la foulée puis projeté le vendredi qui a suivi à tous les autres participants de l’atelier.

Kino Kabaret a été un succès car tous les projets ont été réalisés, des idées sont nées, et l’atelier a même suscité des vocations. L’expérience devrait être réitérée en 2015. (TDG)

Créé: 26.01.2014, 17h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...