Netflix ne sera pas exclu des Oscars

CinémaLa plateforme de vidéo en ligne Netflix pourra continuer à concourir aux Oscars. L'académie américaine ne modifiera pas ses critères d'éligibilité.

Netflix cherche à avancer progressivement ses pions à Hollywood et à s'y faire des alliés.

Netflix cherche à avancer progressivement ses pions à Hollywood et à s'y faire des alliés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Académie américaine des arts et des sciences du cinéma, chargée de remettre les Oscars, a annoncé mardi soir qu'elle ne modifierait pas le critère d'éligibilité susceptible d'écarter Netflix des candidats.

Un mouvement emmené par le réalisateur Steven Spielberg milite, depuis plusieurs mois, pour que les films produits et diffusés par la plateforme vidéo en ligne ne soient plus éligibles pour les Oscars.

L'Académie a finalement maintenu le deuxième point de son règlement, qui veut que, pour être éligible, un film doive seulement avoir été à l'affiche d'une salle du comté de Los Angeles durant au moins sept jours d'affilée.

«Nous soutenons le visionnage en salle et le considérons comme essentiel à l'art du cinéma, et cela a pesé grandement dans nos discussions», a assuré le président de l'Académie, John Bailey, cité dans un communiqué.

«Nous comptons étudier plus avant les profonds changements à l'oeuvre dans notre industrie et poursuivre les échanges avec nos membres sur ce sujet», a-t-il ajouté, ouvrant ainsi la porte à une possible évolution des critères au-delà de cette année.

Changement de paradigme

Le ministère américain de la Justice s'était récemment mêlé du dossier en envoyant, mi-avril, à l'Académie une lettre qui la mettait en garde contre une possible violation du droit de la concurrence.

Loin de s'opposer frontalement à l'establishment de Hollywood, Netflix cherche à avancer progressivement ses pions et à s'y faire des alliés.

En janvier, le géant du streaming a franchi un palier en devenant officiellement membre de l'Association des studios américains (MPAA).

Signe qu'une part significative d'Hollywood ne lui est plus hostile, le film «Roma» d'Alfonso Cuaron, produit par Netflix, a obtenu trois Oscars majeurs lors de la dernière cérémonie, notamment celui de meilleur réalisateur.

A Cannes, Netflix a été exclu de la compétition en sélection officielle pour l'édition 2019, pour la deuxième année consécutive, faute de sortie en salles de ses films. (afp/nxp)

Créé: 24.04.2019, 10h18

Articles en relation

Netflix au coeur d'une bataille pour le 7e art

Culture Les autorités américaines s'opposent aux possibles changements d'éligibilité aux Oscars envisagés par l'Académie pour mettre des bâtons dans les roues de Netflix. Plus...

Netflix fait le plein d'abonnés

Télévision Le géant du streaming s'est assuré près de 10 millions de nouveaux abonnés au premier trimestre 2019. Plus...

L'Empire Disney contre-attaque la planète Netflix

Streaming Disney lance une plateforme de streaming à prix cassé et avec un large catalogue pour concurrencer Netflix, le roi du secteur. Plus...

Netflix augmente le prix de ses abos en Suisse

Vidéo La plateforme de streaming renchérit une nouvelle fois de 1 à 2 francs ses abonnements. Seule l'offre de base n'est pas touchée. Plus...

Oscars: «Roma» et «La Favorite» en tête

Cinéma Voici les nominations dans les principales catégories pour la 91e cérémonie des Oscars, qui aura lieu le 24 février à Hollywood. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...