Passer au contenu principal

«Midway», la dernière bataille d’Emmerich

Le roi du film mastodonte part sur le front d’une des plus fameuses opérations revanchardes américaines.

Nick Jonas et Luke Evans, opération «Midway».
Nick Jonas et Luke Evans, opération «Midway».
DR

Une douzaine de cinéastes ont déjà filmé la bataille navale de Midway, avec notamment Charlton Heston ou James Coburn. Un peu d’histoire s’impose néanmoins, car la version de Roland Emmerich se préoccupe plus de codes secrets que d’évaluation factuelle.

Après l’humiliation de Pearl Harbour, le président Roosevelt entend se venger. En 1942, un piège est tendu à la flotte japonaise prête à envahir l’île de Midway, au nord-ouest d’Hawaï. Les bombardiers et torpilleurs américains la guettent pour couler ses porte-avions ravitailleurs.

Le réalisateur Michael Bay avait mené l’opération «Pearl Harbour», le patriote Roland Emmerich s’engage à son tour dans le film de guerre avec un budget de 75 millions de dollars, des stars comme Woody Harrelson. Bref, son grand effort de guerre.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.