Passer au contenu principal

CinémaUn film suisse en compétition pour les Oscars

La comédie «Wolkenbruch» de Michael Steiner, véritable carton dans les salles suisses en 2018, est nominée pour le meilleur film en langue étrangère.

L'histoire de «Wolkenbruch» se passe dans le milieu juif orthodoxe de Zurich.
L'histoire de «Wolkenbruch» se passe dans le milieu juif orthodoxe de Zurich.
DR

La Suisse est candidate à un Oscar pour le meilleur film en langue étrangère avec «Wolkenbruch» de Michael Steiner, a indiqué l'Office fédéral de la culture. L'académie des arts et des sciences du cinéma décidera en décembre si l'oeuvre figure sur sa pré-sélection.

Cette comédie est une adaptation du roman de Thomas Meyer «Wolkenbruchs wunderliche Reise in die Arme einer Schickse» («L'étonnant voyage de Wolkenbruch dans les bras d'une non-juive»). Elle a été le film le plus vu dans les salles suisses en 2018 avec quelque 300'000 entrées.

La bande-annonce de «Wolkenbruch»

Parcours initiatique

«Où naît un être humain et comment trouve-t-il sa propre voie?» Une question mise en scène de façon «drôle et touchante» par le réalisateur Michael Steiner, a estimé le jury, dont le choix a été annoncé vendredi.

«Wolkenbruch» se passe dans le milieu juif orthodoxe de Zurich. Ponctué de dialogues en yiddish, il a pour protagoniste principal l'étudiant Motti Wolkenbruch (Joel Basman), qui s'éprend d'une non-juive, Laura (Noémie Schmidt), au grand dam de sa mère.

Acteur déjà distingué

Joel Basman a déjà été distingué en Suisse par le quartz du meilleur acteur pour son rôle dans le film. Il sera donc un bon porte-drapeau pour les Oscars, a estimé le jury. Après une pré-sélection en décembre, l'académie des arts et des sciences du cinéma annoncera le 13 janvier 2020 les cinq films nominés pour le prix du meilleur film en langue étrangère. L'attribution des Oscars aura lieu le 9 février à Los Angeles.

Au festival du film de Locarno, le film sera projeté le 17 août dans la catégorie «Panorama Suisse». Il sera visible encore dans le courant de l'année sur Netflix, qui en a acheté les droits pour le monde entier.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.