Pour les Fêtes, les petits se farcissent 40 minutes de pub au ciné

Coup de filAvant le film de Noël «Coco», Pathé ne gave-t-il pas trop les enfants? Le directeur répond.

Olaf et ses copains: un peu trop présents sur les écrans.

Olaf et ses copains: un peu trop présents sur les écrans. Image: Disney/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le cadeau empoisonné de ce Noël 2017 s’appelle Joyeuses Fêtes avec Olaf. Il s’agit d’un court-métrage (21 minutes tout de même!) de Disney tissé autour des personnages de La reine des neiges. Bons sentiments, chansons toutes les trois minutes, difficile de faire plus évident comme publicité pour la suite des aventures glacées – et glaçantes – de la blonde libérée et délivrée, dont la sortie est prévue dans un peu moins d’une année. Le souci n’est pas la qualité du film, mais le fait qu’il soit imposé à un très jeune public, et cela après presque 25 minutes de publicités diverses! Il n’y a visiblement pas que les oies que l’on gave juste avant les Fêtes!

Aux États-Unis, les réactions sur Internet des parents – qui connaissent la durée limitée d’attention de leurs enfants – ont été si virulentes que Disney a retiré le court-métrage. À Lausanne, chez Pathé comme à Cinétoile, il est toujours programmé.

Christophe Lutzelschwab, directeur des cinémas Pathé Lausanne, répond: «Ce n’est pas la première fois qu’il y a des courts-métrages avant des films de Disney. Certains ont même gagné des Oscars. C’est vrai que celui-ci est un peu plus long que les autres. Maintenant, pour répondre précisément sur la publicité, samedi 9 décembre à la séance de 11 h 30, il y avait 12 minutes de pub, puis des informations internes, suivies des bandes-annonces. C’est la période de l’année la plus plébiscitée par les annonceurs, c’est vrai. En ce qui concerne Olaf, nous communiquons par panneaux et avertissons toutes les personnes qui passent en caisse. C’est possible que nous rations des gens, j’en conviens…»

Une chose par contre est sûre: le public reste le dindon de la farce! (TDG)

Créé: 21.12.2017, 16h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La Suisse, nid d'espions
Plus...