«Diamantino» récompensé à Cannes

CinémaA Cannes, le grand prix de la «semaine de la critique» a été décerné à «Diamantino», une comédie basée sur Ronaldo.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le jury de la «semaine de la critique», présidé par le réalisateur norvégien Joachim Trier, a remis en soirée son grand prix aux réalisateurs de «Diamantino», Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt. Le film franco-portugo-brésilien déjanté a soulevé une vague d'enthousiasme sur la Croisette.

Truffé d'éléments surréalistes comme des chiens poilus qui envahissent le terrain avant de marquer, le film fait le portrait d'un homme en crise tout en parlant de l'actualité, des «Panama Papers» à la montée des extrêmes en Europe en passant par la crise des réfugiés.

Pour la première fois, la section cannoise spécialisée dans les premiers et deuxièmes films a décerné un de ses prix à un acteur considéré comme une révélation. Le prix fondation Louis Roederer a été remis au jeune Félix Maritaud, découvert il y a tout juste un an à Cannes dans «120 battements par minute». Dans «Sauvage», le premier film de Camille Vidal-Naquet, il campe Léo, jeune égaré épris de liberté, mais taraudé par une quête éperdue d'amour.

Le prix de la société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) a enfin été décerné à Benedikt Erlingsson et Ólafur Egill Egilsson, les auteurs de «Woman at war», portrait d'une activiste écologiste, seule contre tous. Le jury de cette 57e édition était composé des acteurs Chloë Sevigny et Nahuel Perez Biscayart, d'un journaliste français, Augustin Trapenard, et de la directrice du festival du film de Vienne Eva Sangiorgi. Sept films ont été présentés en compétition et quatre en séance spéciale. (ats/nxp)

Créé: 17.05.2018, 03h11

Articles en relation

Les personnages de Star Wars envahissent Cannes

Cinéma Les Stormtroopers et Chewbacca ont monté mardi les marches du Festival de Cannes pour présenter le nouveau film de la saga. Plus...

Seize actrices noires et métisses le poing en l'air

Festival de Cannes Seize actrices noires et métisses ont foulé le tapis rouge mercredi pour dénoncer les discriminations dont elles font l'objet. Plus...

Retour du sulfureux Lars Von Trier à Cannes

Cinéma Cannes a entamé lundi sa 2e semaine avec le retour, par la petite porte, du réalisateur danois Lars Von Trier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Human Brain Project avance moins vite qu'espéré
Plus...