La comédienne Stéphane Audran est décédée

FranceL'actrice fétiche de Claude Chabrol s'est éteinte mardi à l'âge de 85 ans.

Stéphane Audran en mai 2009.

Stéphane Audran en mai 2009. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Française Stéphane Audran, actrice fétiche de Claude Chabrol et protagoniste du «Festin de Babette» (Oscar du meilleur film étranger en 1988), est décédée mardi à 85 ans. Elle a succombé aux suites d'une maladie.

«Ma mère était souffrante depuis quelque temps. Elle a été hospitalisée une dizaine de jours et était revenue chez elle. Elle est partie paisiblement cette nuit vers 02h00 du matin», a annoncé son fils Thomas Chabrol.

Révélée en 1968 dans «Les Biches» de Claude Chabrol, avec un Ours d'argent à la clé à Berlin, Stéphane Audran devient rapidement une figure emblématique du cinéma français des années 1970.

Durant cette décennie, celle qui se distingue par une voix traînante joue des premiers rôles marquants dans «Le Boucher» et «Les Noces rouges» de Claude Chabrol, pour qui elle tournera au total une vingtaine de films.

Plusieurs fois primée

Son rôle dans «Violette Nozière», également de Claude Chabrol, lui permet de remporter le prix français César de la meilleure actrice en 1979.

Elle participe à un des plus grands longs métrages de Luis Buñuel, «Le Charme discret de la bourgeoisie», qui lui vaut de décrocher un prix britannique BAFTA de la meilleure actrice en 1973. Elle joue également dans «Vincent, François, Paul et les autres» de Claude Sautet.

Dans les années 1980, elle tourne dans «Coup de torchon» de Bertrand Tavernier et dans quelques films étrangers comme «Au-delà de la gloire» de Samuel Fuller. «Le Festin de Babette» du Danois Gabriel Axel, lauréat de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère aux Oscars en 1988, lui offre un retour éphémère au premier plan. (ats/nxp)

Créé: 27.03.2018, 13h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le franc faiblit: la France voisine souffre
Plus...