Passer au contenu principal

Clap de fin avec Johnny en Haute-Savoie

Pour la scène finale de son prochain film, Claude Lelouch a fait participer 150 figurants aux côtés de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire, Agnès Soral, Valérie Kaprisky ou encore Jean-François Derec.

Mercredi, 150 figurants en tenue de soirée se sont mêlés à Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire, Agnès Soral ou encore Pauline Lefèvre pour jouer les scènes finales du prochain film de Claude Lelouch Salaud, on t’aime, qui se déroule en Haute-Savoie. L’action a pris place dans l’église de Saint-Gervais-les-Bains, qui accueillait le vernissage de Jacques Kaminsky, grand photographe de guerre interprété par l’idole des jeunes. Celui-ci n’aura fait qu’une brève apparition durant la journée de tournage, suscitant la déception de fans qui s’étaient déplacés pour l’occasion. Après le clap de fin, Claude Lelouch, satisfait, a relevé que le dernier jour d’un tournage était un moment «à la fois merveilleux et cruel. Un film, c’est plus que du cinéma, c’est avant tout des personnages qui créent des liens profonds. La fin d’un tournage, c’est une nouvelle famille que l’on voit partir.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.