Au cinéma, un docufiction zoome sur une célèbre catastrophe suisse

CinémaUne production valaisanne tournée l’an passé mélange habilement fiction et documentaire.

Une séquence du film.

Une séquence du film. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au début du XIXe siècle, l’effondrement d’une digue glaciaire, soit environ 20 millions de mètres cubes d’eau, provoqua une catastrophe naturelle dans la vallée de Bagnes jusqu’à Martigny. Il y eut des morts par dizaines, des dégâts énormes et le souvenir d’une journée noire connue sous l’appellation «débâcle de Giétro». Mais comment raconter cette histoire dans un film? À moins de disposer d’un budget pharaonique ou hollywoodien, impossible de reconstituer des événements d’une telle ampleur. Lancée en 2018 comme un projet participatif, cette production valaisanne, marquant le bicentenaire de cette débâcle et réalisée par le Valaisan Christian Berrut, contourne habilement le problème en optant pour le registre du docufiction. «1818 – La débâcle de Giétro» mélange ainsi habilement des passages

fictionnels, scènes de la vie quotidienne du Valais de ce temps-là jouées par des comédiens, à des passages plus didactiques faisant intervenir historiens et spécialistes de la question. Et cela sans compter des animations graphiques permettant de comprendre la situation. Ces contrastes auraient pu être des handicaps, voire des freins à notre plaisir de spectateurs. Au contraire, ils l’amplifient. Le documentaire prend en réalité le relais de la fiction lorsque celle-ci ne parvient pas à représenter (donc raconter) les choses. Ce procédé, parfois utilisé à la télévision, dans ces biopics de prestige fréquemment diffusés sur Arte, offre une solution idéale à cette impossibilité de représenter l’histoire dans sa stricte véracité. Le didactisme y devient un élément clé, voire nécessaire. Les ambitions pondérées du projet, dont toutes les avant-premières, valaisannes ou non, font salle comble, sont en accord avec le résultat. Largement conseillé.

(TDG)

Créé: 27.03.2019, 22h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...