Audiard réussit son retour, Cotillard son entrée

CannesToujours sous un soleil radieux, la compétition est entrée jeudi dans le vif du sujet à Cannes avec «De Rouille et d'Os»: Jacques Audiard, ovationné, s'est offert un retour remarqué et Marion Cotillard a marqué les esprits.

(De gauche à droite)L'équipe de «De Rouille et d'Os», Jacques Audiard, Marion Cotillard, Armand Verdure et Matthias Schoenaerts.

(De gauche à droite)L'équipe de «De Rouille et d'Os», Jacques Audiard, Marion Cotillard, Armand Verdure et Matthias Schoenaerts. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le film a été longuement acclamé à l'issue de la projection officielle en soirée: «L'une des plus belles ovations de ces dernières années, énorme», a indiqué Thierry Frémaux, responsable de la sélection.

Grand Prix à Cannes en 2009 avec «Un Prophète», capté dans l'univers confiné des prisons, sombre et masculin, Audiard souhaitait renouer avec les femmes, les grands espaces et la lumière. L'acteur belge Matthias Schoenaerts s'impose déjà comme la nouvelle coqueluche de la Croisette.

Palmarès

Premier des 22 films en compétition officielle, «Moonrise Kingdom», récit onirique de deux enfants amoureux qui échappent au monde des adultes, a séduit de nombreux critiques français et étrangers, selon les sondages réalisés par les revues Screen, Le Film Français et Gala. Mais «De rouille et d'os» de Jacques Audiard s'annonce un sérieux candidat pour la Palme d'or.

Le buzz du jour

Le réalisateur égyptien Yousry Nasrallah en lice pour la Palme d'or avec «Après la bataille», a indiqué jeudi en conférence de presse qu'il ne voulait pas que son film soit vendu à Israël, estimant que ce pays n'est «pas un allié» de la révolution égyptienne.

«Je ne sais pas du tout si le film a été vendu à Israël mais si vous voulez connaître mon avis, non je ne veux pas qu'il soit vendu à Israël. Pas tant que les Israéliens occupent encore les territoires palestiniens», a-t-il dit, suscitant les applaudissements de plusieurs journalistes.

«Je ne pense pas, qu'au moment où les Égyptiens sont encore en train d'essayer de franchir la première étape vers une libération vis-à-vis de leur propre régime, de l'oppression et d'une gouvernance militaire, Israël soit un allié pour cette libération», a-t-il conclu sur le sujet.

«Après la bataille» suit l'un des cavaliers des pyramides au Caire qui, privés de touristes et donc de moyens de subsistance pendant la révolution en 2011, fondirent sur la place Tahrir pour charger les insurgés.

L'homme du jour ... est un absent

Woody Allen n'a pas fait le voyage jusqu'à Cannes pour l'avant-première d'un documentaire hors compétition qui lui est consacré. «Woody Allen, A Documentary» de Robert Weide permet de s'approcher d'un cinéaste à part, de sa relation à l'écriture, au désir, à la vie.

En héros principal pour une fois, Woody Allen reconnaît très volontiers que son oeuvre est de qualité inégale. Habitué de Cannes où une dizaine de ses films ont été projetés, mais toujours hors compétition, Woody Allen insiste sur l'illusion de ce rendez-vous que sa femme et ses enfants adorent mais qu'«il faut apprendre à ne pas prendre au sérieux».

Tapis rouge

Ils étaient sur les marches jeudi soir : Jackie Chan avec une délégation d'acteurs et de réalisateurs chinois, la chanteuse de Gossip Beth Ditto et sa compagne Kristin Ogata, Tonie Marshall, Rossy de Palma, Virginie Ledoyen, Marie Gillain, Maria de Medeiros, Tim Roth, Eva Longoria, Jane Fonda, Freida Pinto, Caroline Chaplin affichant une prochaine maternité, Inès de la Fressange et Denis Olivennes.

Conduite par Jacques Audiard et ses acteurs principaux Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts et le petit Sam, l'autre héros du film, l'équipe de «De Rouille et d'Os», a fermé la marche.«Je ressens une sorte de vertige. On fait ce métier pour être aimé. On ne sait pas si on va l'être», a confié Jacques Audiard à TV Festival (afp/nxp)

Créé: 17.05.2012, 23h29

Bande-annonce

Bande-annonce

Galerie Photos

Le 65e Festival de Cannes en images

Le 65e Festival de Cannes en images Retour sur les plus belles images du 65e Festival de Cannes.

Articles en relation

La 65e édition du Festival est lancée, Moretti salue la France

Cannes 2012 Un Italien et un Américain, les réalisateurs Nanni Moretti et Wes Anderson, ont ouvert mercredi le 65e Festival de Cannes dans l'allégresse. Plus...

Quand une odeur de scandale souffle sur la Croisette

Festival de Cannes Polémique, films sifflés, seins exposés, avec ses stars du monde entier, le festival de Cannes traîne une réputation sulfureuse. En vidéos, revue des scandales de la Croisette. Plus...

Roman Polanski, une vie «de tragédies et de triomphes»

Festival de Cannes 2012 Pas une enquête mais le récit dense, terrible, joyeux parfois, d'un parcours tumultueux : «Roman Polanski - A film memoir», présenté à Cannes hors compétition, revient sur la vie du cinéaste franco-polonais de 78 ans. Plus...

Nanni Moretti regrette que Cannes ne soit pas assez secret

Cinéma Le président du jury du 65e Festival de Cannes déplore que les délibérations du jury ne soient plus aussi secrètes que celles du conclave. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.