Le procureur de New York va enquêter

Affaire WeinsteinLe procureur de New York va enquêter sur l'absence d'inculpation de Harvey Weinstein malgré les multiples accusations contre lui.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A la demande du mouvement anti-harcèlement Time's Up, le procureur de l'Etat de New York a accepté lundi d'enquêter sur les raisons pour lesquelles Harvey Weinstein n'a pas été inculpé, presque six mois après les premières révélations sur les abus sexuels du producteur.

«Nous avons une connaissance approfondie des années de comportement sexuel déviant d'Harvey Weinstein et nous l'avons récemment assigné en justice pour des abus sur ses employés au sein de la Weinstein Company», a déclaré le procureur, Eric Schneiderman, dans un tweet. «Nous sommes déterminés à mener une enquête complète juste et indépendante sur cette affaire», a-t-il ajouté.

Le procureur répondait ainsi favorablement à une demande d'enquête du mouvement «Time's Up», rendue publique lundi matin, qui demandait au gouverneur de l'Etat de New York d'enquêter sur les décisions du procureur de Manhattan, et les raisons pour lesquelles Harvey Weinstein n'a pas encore été inculpé.

«Rétablir la confiance»

Dans un communiqué, Time's Up avait indique avoir demandé au gouverneur Andrew Cuomo «une enquête indépendante sur le processus de décision dans ce dossier», y compris un «examen complet» des échanges entre les avocats de Mr. Weinstein et le bureau du procureur de Manhattan, Cyrus Vance, pour s'assurer de l'«intégrité» du procureur local et «rétablir la confiance» dans son bureau.

Le mouvement pointait du doigt le cas de la mannequin italienne Ambra Battilana Gutierrez, qui n'a donné lieu à aucune poursuite du procureur de Manhattan en 2015, alors que la police, en possession d'un enregistrement compromettant, pensait avoir un dossier solide.

Time's Up citait aussi un récent article du New York Magazine selon lequel des inspecteurs de la police new-yorkaise ont même aidé à l'époque à «cacher» Battilana, réservant des chambres d'hôtel sous des noms d'emprunt, de peur que le procureur ne cherche à faire dérailler l'enquête. Ces informations méritent «examen immédiat», insistait Time's Up.

Influence

Le mouvement jugeait aussi «particulièrement troublantes» des informations publiées par certains médias new-yorkais selon lesquelles le procureur Vance, un démocrate récemment réélu à ce poste, pourrait être influencé par M. Weinstein et ses avocats. Ces soupçons tiennent au fait que l'équipe d'avocats de Weinstein, emmenée par le célèbre Benjamin Brafman, inclue d'ex-collaborateurs ou proches de Vance.

Le bureau du procueur avait réfuté ces soupçons, assurant notamment que l'enquête était toujours «très active». Plusieurs plaintes au civil ont été déposées contre Harvey Weinstein, à New York et à Los Angeles. Des enquêtes criminelles sont en cours à New York, Los Angeles et Londres mais aucune n'a débouché sur une inculpation.

Le producteur déchu, 66 ans ce lundi, n'a plus été aperçu en public depuis des mois, et suivrait un traitement pour addiction sexuelle dans une clinique de l'Arizona. Plus d'une centaine de femmes l'ont accusé d'abus sexuels allant du harcèlement au viol. (afp/nxp)

Créé: 20.03.2018, 02h20

Le studio Weinstein dépose le bilan

Le studio de cinéma fondé par Harvey Weinstein et son frère Robert a déposé formellement son bilan lundi, et annoncé mettre fin aux accords de confidentialité qui imposaient le silence aux victimes et aux témoins des abus sexuels d'Harvey Weinstein. La société dit avoir trouvé un accord avec une société d'investissement, Lantern Capital, pour la reprise «en substance de ses actifs et de ses employés», même si cet accord reste à confirmer par le tribunal des faillites.

Ellen Barkin accuse Terry Gilliam après ses propos controversés sur #MeToo

L'actrice Ellen Barkin a accusé le réalisateur Terry Gilliam d'avoir eu un comportement sexuellement abusif envers elle dans un ascenseur, après les propos controversés du cinéaste décrivant le mouvement #MeToo comme «la loi de la meute». «Mon conseil, durement appris: n'entrez jamais dans un ascenseur seule avec Terry Gilliam», a tweeté ce week-end la comédienne américaine de 63 ans, qui a collaboré avec le britannique en 1998 pour «Las Vegas Parano».

Articles en relation

Studio Weinstein: l'accord de rachat annulé

Cinéma Nouveau rebondissement pour le studio du producteur déchu: des investisseurs ont finalement décidé de ne pas le racheter. Plus...

La «promotion canapé» n'est pas du «viol»

Etats-Unis L'avocat d'Harvey Weinstein dément toute agression sexuelle de la part de son client accusé de plusieurs viols. Plus...

Weinstein statufié en peignoir sur un canapé

Hollywood Un artiste de rue a dévoilé jeudi à Los Angeles une statue dénonçant les pratiques du producteur Harvey Weinstein. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le franc faiblit: la France voisine souffre
Plus...