«Le procès du siècle», classique et brillant

CinémaUne spécialiste de l’Holocauste affronte un universitaire qui la met au défi de prouver l’existence de la Shoah

Rachel Weisz combat le négationnisme.

Rachel Weisz combat le négationnisme. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Négationnisme est un terme moderne. Il se définit comme un déni de faits historiques, et cela malgré les preuves qui en attestent. Créé en 1987 par un historien, il désigne la négation de la Shoah, c’est-à-dire l’affirmation que les chambres à gaz n’ont jamais existé, pas plus que l’intention d’exterminer le peuple juif.

Comme l’indique son titre, Le procès du siècle (Denial) reconstitue, d’après des faits réels, le procès qui opposa Deborah Lipstadt (Rachel Weisz), spécialiste de la mémoire de l’Holocauste, à David Irving, universitaire extrémiste qui la mit au défi de prouver l’existence de la Shoah. Le classicisme du genre, le réalisateur Mick Jackson ne cherche pas à le contourner. Le film se déroule sans encombre, fait confiance à son sujet comme aux comédiens chargés de l’incarner (Timothy Spall, à contre-emploi, dans le rôle du méchant réac) et n’essaie jamais de se montrer supérieur à ce qu’il raconte. Et cela même s’il repose sur un faux suspense, ce qui n’occulte nullement sa portée.

L’image s’efface pourtant devant la puissance du verbe, et en cela, Le procès du siècle, avec sa texture de téléfilm ou d’œuvre d’auteur qui saura s’exporter, ne se livre jamais à une relecture, ni même à une lecture, de ce qu’il raconte. C’est à la fois paresseux et rassurant. Mais aussi brillant et nécessaire.

Créé: 25.04.2017, 18h13

Le procès du siècle

Drame (Etats-Unis, 110’)
Cote: ***

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Conseil fédéral contre l'interdiction totale de la pub pour le tabac
Plus...