«L'ordre divin» remporte le Prix de Soleure

CinémaLe festival consacré au 7e art suisse a, pour la première fois de son histoire, récompensé une fiction.

La réalisatrice Petra Volpe, au centre, a remporté le Prix de Soleure avec «Die göttliche Ordnung».

La réalisatrice Petra Volpe, au centre, a remporté le Prix de Soleure avec «Die göttliche Ordnung». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Prix de Soleure a été remis jeudi à la comédie de Petra Volpe «L'ordre divin», en clôture des Journées de Soleure. C'est la première fois qu'une fiction est primée. Le Prix du Public a été remis à «Docteur Jack» de Benoît Lange et Pierre-Antoine Hiroz.

«Die göttliche Ordnung» («L'ordre divin») relate l'histoire de la lutte pour le droit de vote des femmes en Suisse. La réalisatrice a eu le courage de montrer un chapitre dramatique de l'histoire suisse dans une comédie rafraîchissante, explique le jury dans un communiqué.

Le Prix de Soleure est doté de 60'000 francs. Il était remis pour la neuvième fois jeudi. Les huit prix précédents ont tous distingué des documentaires.

«L'ordre divin» fait également figure de favori pour les Prix du cinéma suisse qui seront remis le 24 mars à Genève. La comédie y est nominée pas moins de sept fois, dont au titre de meilleur film. Le long-métrage sortira dans les salles alémaniques le 9 mars.

Déjà sur les écrans romands

Le documentaire «Docteur Jack», suivant le travail du médecin Jack Preger dans les rues de Calcutta en Inde, reçoit lui le Prix du public. Ce dernier est doté de 20'000 francs. Déjà sorti sur les écrans romands, le film arrivera en Suisse alémanique le 16 mars.

Le festival consacré au cinéma suisse a enregistré quelque 65'000 entrées, selon les premières estimations. Cela correspond au nombre atteint il y a une année. (ats/nxp)

Créé: 26.01.2017, 18h19

Articles en relation

Un Genevois reçoit le prix de la relève

Journées de Soleure Le Genevois Maxime Pillonel a reçu le prix de la relève samedi soir aux 52es Journées de Soleure. Le prix est doté de 15'000 francs. Plus...

Eicher sur les traces de ses ancêtres yéniches

Festival du Film de Soleure Le chanteur suisse est la star d'un documentaire qui retrace ses liens avec la musique «tzigane». Plus...

«Je ne voulais pas montrer l'activité des prostituées»

Récit Elise Shubs revient sur le tournage de son premier film, «Impasse», nominé pour le Prix de Soleure. Plus...

Jacob Berger caresse l’art suisse à rebrousse-poil

Cinéma Avec les frères Guillaume, le Genevois dévoile lundi à Soleure son film d’animation sur la peinture suisse. Plus...

Coup d'envoi des 52e Journées de Soleure

Cinéma Les Journées de Soleure ont débuté ce jeudi en présence de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...