Cannes 2018 fut heureux et paisible. Vraiment?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il y a quinze jours, toute la profession craignait l’arrivée des nouvelles grilles horaires. Projos de presse simultanées à celles de gala, voire repoussées au lendemain, pour la sacro-sainte séance de 8 h 30, que je persiste à trouver la plus agréable de la journée, même si c’est la course pour y arriver et qu’elle est bondée.

Mais pour parer au pire, le festival avait décidé de rajouter des séances afin de ne pas pénaliser les détenteurs de moins bonnes cartes de presse (en ordre décroissant, blanche, rose pastille, rose, bleue, jaune et orange). Résultat des courses, personne n’a été refoulé et tout le monde a pu plus ou moins tout voir à l’officiel (ailleurs, c’est une autre affaire). De quoi se plaindre, alors, exercice favori des festivaliers, de Paris ou d’ailleurs? Des fouilles à l’entrée du palais? Supportables. Des éternels quêteurs d’invites? Ils restaient souriants. Du manque de sommeil? Bah, ça ne change jamais. De la durée des films? Voir ci-dessus. Du choix des films? Critères subjectifs. Du manque de stars? Perso, je m’en fous. Rien, donc. Cannes fut un microcosme heureux et paisible. Presque un havre. On y reviendra. (TDG)

Créé: 18.05.2018, 18h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le pape à Genève
Plus...