Passer au contenu principal

Le chanteur pour enfants poursuit sa mue en «Grand Gamin»

Ses petits fans devenus grands, Henri Dès leur sert ses tubes en version rock avec son fils. Jusqu’à Paris. Mais où s’arrêtera-t-il?

Mehdi Benkler/LDD

«C’est rarissime, personne ne fait ça.» Il est en effet peu courant qu’un auteur se parodie lui-même, mais Henri Dès n’est pas peu fier de donner une deuxième vie rock à certains de ses tubes, flanqué sur scène de Ze Grands Gamins, à savoir son fils Pierrick Destraz et Raphaël Ortis, duo connu pour son sens du détournement au sein du défunt groupe Explosion de Caca.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.